Parc

Lausanne

Parc Louis Bourget

Situé aux confins occidentaux du territoire lausannois, le parc Louis-Bourget s’étend entre lac et forêt. C’est à la fois l’un des hauts lieux du pique-nique estival dans la région et une réserve naturelle.

Parc Louis Bourget
1007 Lausanne


Description

En été, le parc est l’un des lieux les plus animés des rives. Les beaux jours arrivés, on ne compte plus le nombre de pique-niqueurs, de parties de foot improvisées et, tout simplement, de promeneurs venus profiter de ce magnifique espace verdoyant au bord du lac.

Un brin d’histoire

Les lieux sont chargés d’histoire. Une stèle dressée dans la partie nord du parc rappelle notamment que le major Davel y fut décapité le 24 avril 1723. Mais à cette époque, pas de parc. Juste une plaine marécageuse qui fait office de décharge. Au XIXe siècle, la Ville décide d’assainir une partie de la zone. La forêt se développe alors et fait vite oublier le morne paysage d’avant. Il faut attendre l’entrée en scène de Louis Bourget pour que les choses évoluent (voir encadré). La plage est aménagée et le parc est créé entre 1915 et 1920. La réserve ornithologique voit, elle, le jour en 1941. Après un ouragan en 1959, qui déracina 2000 arbres, le parc est réaménagé. Quelque 1’500 arbres sont replantés jusqu’en 1962.

Les points d’intérêt

L’ensemble du parc a été recensé dans la liste des jardins historiques par le Conseil international des monuments et des sites, qui dépend de l’UNESCO. Et tous les éléments qui datent de sa création sont tous inscrits au recensement architectural du canton de Vaud. A l’est du parc se trouve le Château de Vidy, siège actuel du CIO ainsi qu’une fontaine en granit, vestige de l’expo nationale de 1964.


 
Il faut vous connecter pour ajouter un commentaire ou une photo